E-réputation: (re)prendre le contrôle en 3 étapes (3/3)

Laa semaine derière on a « REEEEWIIIND » ton image en ligne. Maintenant que tu as réalisé ton audit, fait ton rebranding, ce qu’il te reste à faire, c’est ENTRETENIR ton e-réputation. Et pour ça, voici quelques outils qui peuvent te servir.

Google Alert

Logo Google Alertes

Google alert est un outil gratuit qui te permet de mettre en place un système de notification sur des requêtes que tu auras renseignées. À chaque fois que cette requête apparaît sur une page Web, tu reçois un e-mail avec le lien de la page qui la mentionne.

Suppose donc que tu crées une alerte sur ton nom. À chaque fois que ton nom sera mentionné sur une page référencée par Google (donc publique et accessible à tous), Google Alert t’enverra un rapport via mail, à la fréquence que tu souhaites.

Pour paramétrer ton système d’alertes, clique ici.

Moteurs de recherche classique

Tous les 6 mois à 1 an, effectue des recherches en entrant ton nom et certains mots clés, noms de personnnalités publiques ou marques sur les moteurs de recherche suivant:

  • Google, Bing, Qwant….
  • Recherche avancée Twitter
  • Recherche avancée Facebook

Pour savoir comment utiliser ces moteurs, je t’invite à relire la première partie de cette série d’articles en cliquant ici.

Brandwatch

Logo de Brandwatch

Pour les personnes prêtes à y accorder un petit budget, je conseille l’outil BrandWatch. Cet outil regroupe tous tes comptes réseaux sociaux et te permet depuis son tableau de bord d’avoir une vue d’ensemble de ce qui se dit à ton sujet ou au sujet de ta marque.

Il est important pour toi en tant que professionnel, comme pour ta marque de ne pas laisser de critique ou d’insatisfaction sans réponse. Les réseaux sociaux, en donnant la parole à tous, ont certes donné la parole à n’importe qui, mais t’offrent aussi l’opportunité d’user de ton droit de réponse en cas de « bad buzz » (ou polémique). Ils te permettent aussi d’éviter qu’une situation s’envenime jusqu’à ce point si tu arrives à faire preuve de réactivité, puisqu’il n’existe plus d’intermédiaire entre toi et ton audience.

Tiens aussi compte du fait que lorsque tu réponds publiquement à une interaction, d’autres internautes lisent cet échange pour voir la manière dont tu vas les traiter si eux aussi décident d’interagir avec toi. Les réseaux sociaux font désormais partie du service après vente des marques, et elles ont compris que dans l’enjeu d’y garder leurs clients, se trouve aussi celui d’en gagner de nouveaux.

Et voilà ! Si as suivi mes conseils ces trois dernières semaines, voici ton image en ligne refaite. J’ai certainement oublié de mentionner certaines astuces et outils, n’hésite pas à partager celles que tu trouves avec moi dans les commentaires 

Abonne-toi à ma Newsletter !

Jessy Tweete

Articles récents

2018-11-20T13:44:29+00:00
EnglishFrench