Evolution

Journée mondiale contre le suicide: Pourquoi vous ne devriez pas mettre fin à vos jours

À l’occasion de la journée mondiale contre le suicide, je souhaite partager avec vous le témoignage de Mon propre combat contre mes pensées suicidaires. J’ai été moi-même plusieurs fois tentée de mette fin à mes jours, ou de me laisser survivre (parce qu’à ce stade ce que je faisais ne s’appelait plus vivre). La dernière fois que je me suis retrouvée dans un tel état, c’était à cette même période l’année dernière. Je croulais sous le poids de la culpabilité d’un mauvais choix pour lequel Dieu m’avait déjà pardonnée. En sortant de cet état dépressif, j’ai pris la décision de ne plus jamais laisser de tels sentiments obtenir le meilleur de moi-même et avoir raison de toute l’estime Dieu me porte, et que je me dois.  

 

En 2014 on estimait 40% des suicides en France associés à des troubles mentaux (majoritairement des syndrômes dépressifs), et les tentatives de suicide  vingt fois plus nombreuses que le nombre de suicides eux-mêmes. Parmi les jeunes, la catégorie des 25-34 ans est la plus concernée (selon un rapport de  l’observatoire de la jeunesse que je vous invite à consulter), mais les adolescents restent les individus les plus susceptible d’être victimes de pensées suicidaires. Et croyez-le ou non, parmi ces statistiques, on compte aussi des chrétiens. Parce que la vie arrive à TOUT LE MONDE (j’ai même traduit le témoignage à ce sujet de Tasha Cobbs, pour ceux que ça intéresse )  

Précarité, discriminations, faible estime de soi… il existe plusieurs raisons pour lesquelles un être humain peut envisager de mettre fin à ses jours. Pour ma part, ces pensées ont toutes eues une même racine: le crédit que j’accordais à des MENSONGES.  

Un ami très sage a l’habitude de dire que le meilleur moyen de combattre les ténèbres c’est d’y apporter la lumière, sous-entendu Jésus-Christ, qui est le chemin, la vie et la VÉRITÉ.  En tant que chrétienne, cette vérité ne se trouve nulle part d’autre que dans sa parole: La Bible. J’ai donc décidé de regrouper dans un seul et même post tous les versets qui répondraient aux mensonges que me soufflent ces pensées suicidaires lorsque je me sens au plus bas.  

Le meilleur moyen de combattre les ténèbres c'est d'y apporter la lumière. Click To Tweet

Vous vous dites: “C’est trop dur de me supporter”  

Dieu répond : 

“Est-ce qu’une femme oublie le bébé qu’elle allaite? Est-ce qu’elle cesse de montrer sa tendresse à l’enfant qu’elle a porté? 

Même  si elle l’oubliait, moi je ne t’oublierai jamais.” (Esaïe 49-15)  

Même si mon père et ma mère m’abandonnent, le Seigneur me recevra. (Psaumes 27:10 )

 Vous dites: “Cette vie m’épuise” 

Dieu répond: Mais ceux qui mettent leur espoir dans le Seigneur retrouvent des forces nouvelles.  (Esaïe 40:31)

Vous vous dites: “Cette pression sur mes épaules, c’est trop pour moi”  

Dieu répond: “Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.“(Matthieu 11:29-30)

Vous vous dites: “Je n’ai plus envie de vivre”  

Dieu répond: “Oui, moi, le Seigneur, je connais les projets que je forme pour vous. Je le déclare: ce ne sont pas des projets de malheur mais des projet de bonheur. Je veux vous donner un avenir plein d’espéance.“(Esaïe 49:16)  

et

Le voleur vient seulement pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu pour que les gens aient la vie, et que cette vie soit abondante.  (Jean 10:10)   

Vous vous dites: “Je ne mérite pas de continuer d’être en vie” 

Dieu répond: Il a effacé le document de nos dettes qui nous accusait, et qui était contre nous à cause des règles établies. Et il l’a détruit en le clouant sur la croix. (Colossiens 2:14)  

et

Maintenant, ceux qui sont unis au Christ ne peuvent plus être condamnés.“(Romains 8:1)  

Vous vous dites: “Je suis un poids pour ma famille ou la société”  

Dieu répond: “Vois, j’ai écrit ton nom sur la paume de mes mains. Je pense sans arrêt à tes murs de défense.“(Esaïe 49:16)  

“Personne ne pourrait aimer une personne comme moi.”   

Dieu répond: “Oui, j’en suis sûr, rien ne pourra nous séparer de l’amour que Dieu nous a montré dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les esprits, ni le présent, ni l’avenir, ni tous ceux qui ont un pouvoir, ni le forces d’en haut, ni les forces d’en bas, ni toutes les choses créées, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu !” (Romains 8:35)  

Si vous reconnaissez être souffrant de tels états dépressifs, vous pouvez trouver de l’aide auprès de Dieu, et auprès d’associations que je vous invite à contacter ici.  

 #LOVEISACURE

 

Laisser un commentaire